Écrire en musique

, , 11 commentaires

Passer du temps à puiser dans son imaginaire jusqu’à atteindre la pleine inspiration, voilà ce qu’est l’écriture. Ces moments peuvent être difficiles lorsque nous sommes victimes du syndrome de la page blanche. Ils peuvent aussi être enivrants, quand notre muse s’empare de notre main pour nous dicter de fabuleuses histoires. Dans les deux cas, nous sommes seuls avec nous même. N’est-ce pas le meilleur moment pour écouter de la musique ?

Ecrire en musique

De la musique, mais pas n’importe laquelle

Sur ce plan, nous ne sommes pas tous faits pareils. Certains auteurs cherchent le silence le plus parfait pour composer. D’autres en revanche ont besoin de bruit, de la rumeur de la rue, d’un café bondé, d’une bibliothèque remplie à ras bord. Et puis il y a ceux qui comme moi, ne peuvent pas envisager d’écrire sans musique. Si vous êtes comme moi, laissez-moi vous donner quelques idées pour agrémenter vos séances d’écriture.

Tout d’abord, attention à ce que vous écoutez ! Certaines chansons auront tendance à vous déconcentrer, tout le contraire de l’effet escompté. De mon point de vue, la musique chantée dans votre langue maternelle ou dans une langue que vous comprenez très bien ne sera pas bénéfique à l’écriture. Votre esprit, bien qu’occupé par la recherche d’idées, ne tardera pas à se laisser distraire par les paroles.

En revanche, la musique sans texte (classique, jazz, électro…) vous permettra probablement de vous concentrer à votre plein potentiel. En effet, contrairement aux chansons à paroles, votre esprit ne sera pas retenu par les voix qu’il entend ET qu’il comprend.

Entre les deux, vous pourrez trouver beaucoup de chansons à texte qui n’encombreront pas votre réflexion. Je pense notamment à Sigur Rós, groupe islandais qui pour de nombreux morceaux, chante dans une langue totalement inventée, le Vonlenska. Si vous ne connaissez pas, je vous invite à écouter celle que j’utilise le plus pour écrire, intitulée Ný Batterí.

À chaque scène son ambiance

Vous arrivez à une scène que vous avez planifié d’écrire depuis le début de votre nouvelle ou de votre roman. Vous savez qu’elle sera triste/drôle/tragique/étonnante et il vous faut un léger coup de pouce pour vous plonger dans le bain ? Alors adaptez ce que vous écoutez à ce que vous voulez faire ressentir au lecteur. Inconsciemment, ce que vous écrivez sera lié à ce qui passe par vos oreilles. Un moment tragique collera avec du classique, du flamenco conviendra sûrement à une scène romantique…

Besoin d’idées ?

Si vous avez déjà écumé maintes et maintes fois vos dossiers de musique, je vous donne quelques noms d’artistes qui pourraient très bien vous inspirer votre prochaine histoire.

Andy Mc Kee : De la guitare, rien que de la guitare. Et de la bonne en plus.

Boards of Canada : De l’électro, avec des ambiances très variées et riches.

Chopin : Dois-je le présenter ?

Joshua Redman : Du pur jazz, sans paroles, juste les instruments qui se démènent pour nous.

Kwoon : Il y a des paroles mais très discrètes et qui s’accordent parfaitement avec l’ambiance envoutante qui se dégage de leurs morceaux.

Et tant d’autres que je me ferais un plaisir de vous faire partager à travers mes articles. En tout cas, n’hésitez pas à me donner votre avis sur la question. Ce que je dis ici ne concerne que ma propre façon d’écrire alors si vous fonctionnez différemment, vous savez où se trouvent les commentaires !

 

A propos de l'auteur :

Créateur du Renard Loquace. Petit auteur à ses heures perdues, gamer de l'infini branché scène indépendante. Animal préféré : le renard.

 

11 commentaires

  1. YeuxVerts

    28/05/2013, 14:55

    Je confirme : de la musique sans parole modifie un peu l’atmosphère de la scène qu’on écrit. Bien choisir sa musique peut changer beaucoup de choses, je pense.
    Je recommande Two Steps From Hell, comme groupe de musique. Inclassable, mais magnifique.

    Répondre
    • Maxence

      28/05/2013, 14:58

      Ah je ne connais pas ! Merci pour le conseil. C’est un collectif de compositeur de musique de films du coup ?

      Répondre
  2. flavie

    28/05/2013, 15:40

    Encore un super article! Les musiques sont bien je trouve. Du Chopin <3 Je cherchais des musiques dans le style jazz, merci d'en avoir mis une^^.

    Répondre
  3. Seldell

    31/10/2013, 11:11

    Je suis totalement en accord avec ton article. Se placer mentalement dans une ambiance est difficile suivant notre environnement d’écriture, mais écouter une musique en rapport avec l’atmosphère que l’on veut rendre aide énormément à se placer dans la tête de l’un de ses personnages ou à amplifier l’imagination d’une scène. :)

    Répondre
    • Maxence

      31/10/2013, 12:30

      Par contre, j’ai souvent eu le problème d’écouter de la musique mélancolique (genre Sigur Ros) et de rendre mon texte triste par la même occasion, ce qui n’était pas l’effet recherché :) En ce moment, je trip complètement sur la bande originale du jeu Sword & Sworcery LP (http://www.youtube.com/watch?v=xCcWWcL_Sg4)

      Répondre
  4. Sizel

    12/09/2014, 10:50

    J’écris également souvent en musique et comme souligné dans l’article rarement des morceaux dans ma langue maternelle ^^

    Pour ma part, j’aime particulièrement les bandes son de films ou de séries. Mes préférés sont celles de Dragon, Rebelle pour le côté celtique, Avatar (la série animée) pour les sonorités particulières ou Sherlock Holmes (BBC) pour le côté dynamique de la bande son.

    Ensuite, je pioche dans les unes ou les autres au grès de mes envies !

    Répondre
    • Avorpal

      12/09/2014, 10:55

      Oh Sizel, mille mercis ! Je suis fan d’Avatar (aussi bien d’Avatar que de la légende de Korra, la suite donc) et je n’avais jamais pensé à écouter la BO ! Quel boulet :)

      Répondre
      • Sizel

        12/09/2014, 11:17

        J’espère que ça te plaira !

        A choisir, j’ai une nette préférence pour la BO de d’Avatar même si ça ne m’empêche pas d’aimer regarder la légende de Korra ^^ Vivement le 3 octobre d’ailleurs !

        Répondre

Laisser un commentaire

(*) Requis, votre email ne sera pas publié