Le NaNoWriMo en approche !

, , Laisser un commentaire

Nous sommes bientôt en novembre et que se passe t-il en novembre pour un grand nombre d’auteurs ? C’est le NaNoWriMo bien sûr ! C’est quoi ce charabia ? Laissez-moi vous expliquer.

NaNoLogoTout a démarré aux Etats-Unis il y a quelques années (en 1999 pour être exact). Une vingtaine de personnes se sont réunies avec pour ambition de consacrer un mois complet à l’écriture d’un roman en se fixant un objectif de mots. Le phénomène a rapidement pris de l’ampleur au point qu’aujourd’hui, le NaNoWriMo (National November Writing Month) est pratiqué un peu partout dans le monde, dont en France bien entendu.

Pour participer, il suffit de se rendre sur le site officiel, de s’inscrire et de commencer à écrire comme un dingue à partir du 1er novembre. Oui, comme un dingue parce que l’objectif à atteindre est de 50.000 mots, ce qui fait exactement 1666 mots à écrire par jour pendant 30 jours pour être dans les temps. Autant dire qu’à ce rythme, pas le temps de revenir en arrière, de corriger au fur et mesure ou même de se relire. D’après ce que l’on m’en a dit, le NaNoWriMo, c’est avant tout la quantité qui importe, pas la qualité. Une fois le roman terminé, rien ne vous empêchera de le corriger afin de le soumettre à quelques maisons d’édition.

Une des forces du Nano est de pouvoir compter sur le soutien moral d’une large communauté. Si vous êtes tenté par l’aventure, je vous recommande fortement de vous inscrire (si ce n’est pas déjà fait) sur le forum Cocyclics et de vous rendre sur le topic consacré à l’édition 2013 ou vous me trouverez sous le pseudonyme Avorpal. Et puis si vous êtes avides de conseils pour y participer, le site Espaces Comprises propose un article très intéressant pour se préparer au mieux à cette épreuve.

Voilà, vous savez (à peu près) tout. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bon courage si vous décidez de participer. Force et robustesse.

A propos de l'auteur :

Créateur du Renard Loquace. Petit auteur à ses heures perdues, gamer de l'infini branché scène indépendante. Animal préféré : le renard.

 

Laisser un commentaire

(*) Requis, votre email ne sera pas publié