Time to Click, l’émission sur le Point’n Click

, , 1 commentaire

Cela faisait longtemps que le Renard Loquace avait été laissé à l’abandon, et pour cause : de nombreux projets en cours me prennent absolument tout mon temps. Mais pas d’inquiétude, le site n’est pas mort et pour preuve, j’y ouvre une nouvelle section intitulée Time to Click.

Illustration : Jonas De Ro

Illustration : Jonas De Ro

Depuis longtemps me trottait dans la tête une idée : créer une émission qui traiterait d’un sujet qui me passionne, à savoir le jeu d’aventure. Space Quest, Gabriel Knight, les Chevaliers de Baphomet et tant d’autres merveilles du point’n click que j’ai adoré mais sur lesquels je n’ai jamais eu l’occasion de travailler. C’est la raison pour laquelle j’ai lancé depuis quelques jours ma propre chaine Youtube dont le concept sera de proposer, pour chaque épisode, une analyse d’un jeu d’aventure que j’ai adoré. L’idée n’est pas particulièrement originale j’en suis conscient mais je suis sûr qu’avec un peu d’huile de coude et de passion, je serai capable de produire des vidéos intéressantes.

Pour le premier épisode de Time to Click, je me suis jeté avec avidité sur Blade Runner, le jeu d’enquête développé par Westwood Studios qui avait connu un certain succès à l’époque de sa sortie (1997). Si j’avoue être un peu déçu par certains aspects de cette première vidéo (son irrégulier, oublie de certaines infos, ne pas avoir du tout parlé de mon idole littéraire, Philip K. Dick), je pense avoir trouvé un concept qui me passionne et qui devrait donc se voir réitérer. En attendant l’épisode 2, n’hésitez pas à jeter un œil à l’épisode 1 et de me faire vos retours sur ce dernier !

A propos de l'auteur :

Créateur du Renard Loquace. Petit auteur à ses heures perdues, gamer de l'infini branché scène indépendante. Animal préféré : le renard.

 

1 commentaire

  1. Laurent

    15/04/2015, 15:38

    Bien!
    Ce genre de chronique manquait.
    Points positifs: le titre, la technique et le montage. Le texte est clair et ne verse pas dans l’inutile. Le plan convient bien: je veux dire que les différentes phases constituent un canevas pour les prochaines émissions.
    Point à améliorer ? Peut-être un peu plus de rythme? Même si cette mise en scène correspond bien au genre du point and click.
    En attendant la prochaine émission :)

    Répondre

Laisser un commentaire

(*) Requis, votre email ne sera pas publié